NOS PRESTATIONS

Diagnostic

  • Repérage utilisation normale du bâtiment
  • Diagnostic avant travaux ou avant démolition
  • Rapport localisant les éléments contenant des PCB
  • Mesure PCB dans l'air
NOUS CONTACTER

Direction de travaux

  • Aide au choix de la méthode d'assainissement et étude des offres
  • Conception d'un cahier des charges pour les travaux
  • Appel d'offres, planification des travaux
  • Etude des offres et des plans de retrait
  • Contrôles de chantier
  • Contrôles de fin de chantier
NOUS CONTACTER

EXPERTISE

HSE Conseils SA vous propose une expertise globale du bâtiment en déterminant les éléments contenant des PCB tel que les joints, peintures ou condensateurs.

Les expertises PCB sont effectuées par un repérage visuel, suivi de prélèvements d’échantillons sur des éléments à risques. Après analyses, vous recevrez un rapport détaillé vous indiquant les éléments contenant des PCB, l’évaluation des risques pour les occupants, les urgences des mesures à prendre ainsi que les consignes d’assainissement et d’élimination.

 

Mesure PCB dans l’air

Nous effectuons des mesures de la teneur en PCB de l’air des locaux suite à la réalisation du diagnostic ainsi que des mesures libératoires après les travaux d’assainissement.

Généralités

  1. Informations générales sur les PCB

    Les PCB (polychlorobiphényles) sont un mélange complexe de substances synthétiques. Dans le passé, ils ont largement été utilisés dans la construction, en raison notamment de leur moindre coût.

    En 1972, l’application des PCB a été interdite dans les systèmes ouverts (peintures, joints, mastics, tissus, papier, etc.), puis en 1986 de façon générale, du fait de leurs propriétés nocives pour l’homme et pour l’environnement.

  2. Effets sur la santé

    Les PCB sont bien résorbés par le système gastro-intestinal, et également par la peau et les poumons. Ils se répartissent dans le corps et s’accumulent dans les tissus graisseux.

    L’absorbation d’une grande quantité de PCB provoque des affections cutanées aiguës (acné chlorique, pigmentation de la peau, etc.), des dommages sur le foie, la rate et les reins ainsi qu’un affaiblissement du système immunitaire.

    L’effet cancérigène des PCB a été démontré sur les animaux, mais n’a pas pu être confirmé chez l’homme jusqu’à présent. Lors d’un accident survenu au Japon en 1968, de grandes quantités de PCB ont abouti dans l’huile de riz et ont été ainsi absorbées par la population pendant plusieurs mois, entraînant chez celle-ci, outre les dommages mentionnés, des troubles neuronaux et une augmentation du nombre de fausses couches.

Jessica - Contacter HSE Conseils
N’hésitez pas à nous contacter ! Par téléphone 0848 323 323 ou par e-mail : contact@hseconseils.ch